Tips qui rendent zen

On se prend la tête, on doute… est-on au juste prix ?

En fait, cela m’a posé problème pendant trop de temps, du coup j’ai élaboré une méthode et des règles qui ne me font plus douter.

  • Ne pas penser à l’argent. Et rappelez vous, souvent, c’est du B to B, on se détend, ce ne sont pas les sous de votre interlocuteur. Faites surtout valoir vos qualités et remember, un prix élevé est gage de qualité !

  • Soyez honnête et juste : Estimez le temps passé (au moins  le smic horaire) + charges + congés + temps de prospection + amortissement de matériel = mini 35 €/h . C’est la base. Il faut rajouter la part de talent + les ressources extérieures + les frais divers + les corrections.

  • Éventuellement, listez chaque poste. Vos clients analyseront plus facilement la somme de travail à fournir. Un peu fastidieux mais cela vaut souvent le coup.

  • Montrez leur un petit aperçu de ce qu’ils auront : maquette, mood board (inspiration visuels à partir d’images trouver ailleurs ou pas) écrivez un petit texte décrivant l’ambiance, le but, la promesse. Cela vous aidera aussi

  • Demander le nombre de personnes interrogées pour le projet, cela donne de bonnes infos.

  • Essayez de connaître une estimation de leurs budgets, cela vous évitera de partir dans des délires incompatibles.

  • Ne prenez que les projets que vous maîtrisez au moins à 80 %

  • Ne cédez évidemment pas à tentation “baissez, je vous ferai travailler”, “on se rattrapera sur le suivant”... pure bullshit.

  • N’hésitez pas à leur demander une avance s’il y a des frais, c’est tout à fait compréhensible

  • Bien gérer les délais, trop d’entreprises vous pressent. J’ai remarqué que bien souvent, ces délais sont totalement faux, prenez un temps raisonnable, ils le comprendront.

Et une p’tite dernière, ne montrez pas trop d’enthousiasme, vous êtes très demandé…

Allez go, ça va marcher !!!