Finalement, pourquoi pas ?

Les freelances peuvent être une excellente alternative aux agences, et cela vous coûtera bien moins cher. Mais il faut avoir bien identifié votre stratégie et les supports de com qui vous seront les plus adaptés.

A partir de là vous pourrez choisir, élire les pros dont vous avez besoin. Voici donc un rappel des principaux métiers et ce qu’ils sont censés faire.

  • Designer graphique : la mise en page de toutes sortes de documents, flyers, catalogues, affiches… il travaille avec indesign et illustrator (voir post logiciels). ATTENTION, il n’est pas censé décider du concept, son métier est la composition, l’harmonie et la fluidité visuel du doc. Donc, plus votre brief sera clair et complet, meilleur en sera le résultat. Veillez, comme toujours, à bien identifier ses spécialités : catalogue, brochure, charte graphique, rapport annuel... Doc à lui fournir : brief, photos/vidéos, textes, chemin de fer (découpage des pages), charte graphique.

  • Photographe : il ne fait que prendre des photos… Vous êtes encore nombreux à leur allouer des tâches pour lesquelles il n’est pas formé, il n’est ni directeur artistique ni designer. Il vous fournira des visuels prêt à l’emploi. Pour des photos sophistiquées, il est impératif qu’il soit accompagné d’un directeur artistique ou de création, ne serait-ce que pour le cadrage, la place pour le texte, l’harmonie des visuels, l’ambiance visée. La photo ne fait pas tout, elle doit être réalisée dans un but précis. Chaque photographe a bien sûr sa sensibilité et n’est pas forcément à l’aise dans tous les domaines ; regardez leur book pour faire votre choix. Aussi, ne pas oublier que le photographe n’est pas forcément un excellent retoucheur ! C’est un métier à part entière, ne lui demandez donc pas l’impossible, par contre il saura diriger ce dernier. Enfin et surtout, n’oubliez pas que les belles images sont indispensables à une bonne com…

  • Réalisateur de film : tout comme le photographe, il n’est “que” réalisateur. Le scénario, script et roughs (découpage des scènes) ne font pas partie de sa mission, il faudra les lui fournir ou au moins en discuter en profondeur.

  • web designer : tout comme les autres métiers, il ne fait que le design, le développement sera confié à un spécialiste. Toutefois, nombre de webdesigner ont la maîtrise de wordpress ou joomla et s’en sortent à peu près. A noter que bon nombre d’agences (comme nous) commencent à utiliser des “webuilders” (logiciel de construction de sites) qui proposent des “templates” (modules) sexy et ont l’avantage d’avoir un “back office” (modifier le site vous même) ; ce n’est pas la traduction mais c’est ce que cela veut dire, bien plus simple que les 2 autres logiciels. Cette méthode a bien des avantages, néanmoins, vous ne pourrez pas avoir exactement ce que vous voudrez. Mais cela convient dans la plupart des cas. Doc à fournir, brief, photos/vid, texte et “chemin de fer”

  • Illustrateur : il fait des dessins au crayon ou sur ordi. Le choisir pour sa personnalité artistique

  • Rédacteur : alors là, il faut vraiment bien le choisir, car plus que dans d’autres métiers il aura une patte dans tel ou tel domaine. Vous choisirez plutôt un rédacteur orienté Pub si vous avez besoin d’une accroche, punch line, signature ; un rédacteur ayant un style journalistique pour un dossier de presse, édito ; et pour le web, préférez le style concis, clair sans mots de trop. Un conseil, laissez-le agir avec son style car trop de contraintes dépouilleraient la puissance du texte.

  • Directeur artistique : c’est lui qui harmonise visuellement les créations. Il a les compétences de base dans de nombreux domaines. Il dirigera les techniciens cités plus haut, afin d’obtenir cette cohérence visuelle.

  • Directeur de création : le winner ! Il a les compétences du directeur artistique et a des notions de conception visuelle et stratégique. Il saura donc vous orienter vers une communication globale et cohérente. Évidemment, il n’excelle pas forcément dans tous les domaines…

  • Community manager : l’animateur de vos réseaux sociaux. Il conçoit le contenu : images/vidéo/textes. Il crée des évènements : concours, sondages… afin de fidéliser vos clients méritants ou d’en conquérir d’autres.

En conclusion, choisir des indépendants comme partenaire, peut-être plus efficace car vous travaillerez avec le créa en direct, mais il vous faudra savoir exactement où vous désirez aller.