Les mots, les phrases ont autant d’impact qu’une belle image.

 

Un rédacteur vous est, alors, indispensable

Mais ils ont chacun leurs spécialités, il vous faudra donc le choisir selon le type de com que vous envisagez de faire. Allons faire un petit tour de marché.

Publicité : Il vous faudra un rédacteur spécialiste des accroches. Ce n’est pas si simple de trouver la phrase que l’on retient, qui évoque immédiatement l’envie, le sourire, l'enthousiasme, l’émotion ; ou tout simplement la sonorité de la phrase ou des mots qui seront d’autant plus faciles à retenir… Ils sont donc de véritables spécialistes du genre. Mais attention, ils ne seront pas forcément talentueux en rédaction d’articles Vous les utiliserez pour une campagne publicitaire en affichage ou presse.

Réseaux sociaux : c’est un vrai style, direct, rapide, souvent amical. Le ton est souvent plus léger, amusant que pour d’autres supports de com, même si chaque réseau a ses propres nuances. Les blogueurs sont un parfait terreau pour les dénicher. Impeccable pour une campagne facebook/instagram.

Sites internet : c’est très technique, car non seulement le rédacteur devra “ accrocher” très vite mais il aura des contraintes liées à la visibilité des sites sur les moteurs de recherche. Il ne sera donc pas totalement libre de ses mots, dans les titres tout du moins. Ce sont des virtuoses, vous ne pourrez pas y échapper pour votre confort et sécurité.

Brochures : Un peu plus de place pour s’exprimer, quoique ce ne soit pas un livre… Les textes seront légers, courts et percutants au risque de ne pas être lus. Ils devront synthétiser l’essence de l’entreprise, ce qui nécessite une véritable interview.

Dossier de presse : c’est évidemment un style résolument journalistique qu’il vous faudra. Petite astuce, proposez le travail directement à un journaliste du magazine où vous aimeriez avoir une parution, cela vous assurera à coup sûr d’être publié.

N’oubliez pas, vous allez consacrer du budget pour votre com, plus elle sera claire et impactante, plus elle sera efficace. ce petit plus consacré aux rédacteurs sera bien rentable.